sept
11

Bientôt une tarification progressive des factures de l’EDF, GDF et de l’eau

Author Celesto93    Category Actualité économique     Tags

 Bientôt une tarification progressive des factures de lEDF, GDF et de leau

Le candidat en avait parlé, le gouvernement le proposera dès jeudi 6 septembre en déposant au Parlement une proposition de loi sur  la « tarification progressive » de l’énergie et de l’eau. Dans un 1er temps cette réforme ne s’appliquera qu’à la distribution des énergies dites « de réseau » à savoir l’électricité et le gaz naturel avant d’être étendue à l’Eau.

La proposition de Loi sera inscrite à l’ordre du jour de la cession extraordinaire du Parlement qui commencera le 11 septembre. Charge à nos Députés et Sénateurs de définir les bases de cette nouvelle tarification…

L’objectif du gouvernement est d’une part d’apporter une aide supplémentaire aux 8 millions de français en situation précaire qui luttent pour faire face au règlement des factures d’énergie en augmentation constante depuis plusieurs années et d’autre part, d’encourager les économies d’énergies dans un contexte écologique de lutte contre le réchauffement climatique.

Le système devrait consister à facturer à un prix bas les premiers volumes (estimés en fonction de critères à définir par le Parlement) d’eau, de gaz naturel ou d’électricité consommés, puis à augmenter ces prix par paliers successifs.

Nos chers élus vont avoir du travail car la mise en œuvre de cette réforme s’annonce des plus difficile :

– Pourquoi pénaliser un locataire dont le propriétaire n’est pas en mesure ou refuse de réaliser des travaux d’isolation (aucune loi ne peut l’y obliger) ?

– Comment prendre en compte équitablement les particularités géographiques (différence entre le Sud et le Nord, les régions de montagnes et de plaines…) ?

– Comment appliquer un tarif  par « palier » lorsque les logements ne disposent pas de compteurs individuels ?

– Comment prendre en compte la surface du logement, le nombre de personnes (un adulte utilise-t-il plus ou moins de d’énergie qu’un enfant ?), leur temps de présence effective (on chauffe moins lorsque le logement est inoccupé mais comment prendre en compte la particularité des travailleurs à  domicile) ?

Au tant de questions sur lesquelles le parlement devra se pencher et apporter des réponses !

Poster un commentaire

Liens Commerciaux

Menu

Derniers articles

Partenaires

Recherche