mai
7

Hollande président : son programme économique

Francois Hollande President 2012 150x150 Hollande président : son programme économiqueFrançois Hollande tout fraichement élu, voici pour nous le moment de faire le point sur les engagements qu’il a fait lors de la campagne éléctorale ainsi que sur son agenda.

Il faut quand même garder à l’esprit que le resultat des élections législatives dont la date est le 10 et 17 juin 2012 compromettrai ou non la mise en place de ce programme.


Réduction de la dette et du déficit.

C’est le dossier brulant du président Hollande celui qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur les marchés. La prochaine échéance aura lieu en juillet avec la programmation de la loi de finance. Le nouveau gouvernement aura pour tâche de détailler les actions qu’il compte mener pour atteindre 3% de déficit public en 2013 et revenir à l’équilibre budgétaire en 2017. C’est la que toutes les promesses de François Hollande devrait être appliqué, comme l’imposition à 75% des plus riches, l’ISF, suppression des niches fiscales.

Renégocier le traité budgétaire européen.

François Hollande devrait tenter de renégocier le pacte budgétaire adopté en mars, Hollande souhaite opposer la croissance à la rigueur budgétaire pour sortir l’Europe de la crise. Il propose donc un pacte de responsabilité de croissance et de gouvernance.

Le premier déplacement à l’étranger se fera donc en Allemagne où il rencontrera Angela Merkel. Le président de l’Union Européen, Hermann van Rompuy a convié les chefs d’état européen à une rencontre informelle sur le thème de la croissance le 28 et 29 juin.

Inverser la courbe du chômage

François Hollande a déclaré qu’il se laissait une année pour inverser la tendance du chômage. Le second semestre 2012 devrait être difficile pour l’économie française et pour le chômage accusant le poids des actions menées par son prédécesseur qui entraîneront une vague massive de suppression d’emplois ainsi qu’une croissance très faible.

Une conférence pour la croissance et l’emploi avec les partenaires sociaux devrait être organisé courant juillet. Au programme de cette conférence l’indexation du SMIC sur la croissance, l’encadrement des jeunes par les seniors etc…

Ne pas brider la consommation pour maintenir le pouvoir d’achat

François hollande ayant proposé d’indexer le montant du SMIC sur la croissance, la croissance prévue pour 2012 étant de 0,5 %, le SMIC ne devrait pas augmenter. En revanche, il y aura toujours l’augmentation due à l’inflation. En revanche, le candidat a déclaré vouloir augmenter l’allocation de rentrée scolaire de 25% dès cette année. Il souhaite également mettre rapidement en place sa mesure visant à bloquer les prix du carburant dès le mois de juin. Pour finir les livret d’épargne devrai voir leurs plafonds augmenter.

La suppression de la TVA sociale voter en mars qui devait être mise en application dès le mois d’octobre devrait également ne pas pénaliser le pouvoir d’achat.

Pour finir un certain nombre de mesure symbolique

Le président fraichement élu souhaite faire passer son décret limitant à 20 fois le montant du plus petit salaire dans les entreprises publiques. La séparation des activités de dépôt des activités de spéculations des banques.

La création d’une banque publique pour soutenir l’investissement et les mesures pour relancer la production en France.

Il ne nous reste plus qu’à attendre et observer si le président socialiste tien ses engagements.

Poster un commentaire

Liens Commerciaux

Menu

Derniers articles

Partenaires

Recherche