mai
5

Présidentielle : les propositions des deux finalistes

election presidentielle salaire brut net3 150x150 Présidentielle : les propositions des deux finalistesA la veille du 2eme tours de l’élection présidentielle il a paru opportun de mettre dos à dos, les propositions des deux candidats en matière de mesure sociale de pouvoir d’achat et d’emploi.

Les droits des chômeurs, la valeur à apporter au travail, le pouvoir d’achat et la crise ont été des thèmes centraux de cette élection. Les deux candidat ont chacun une vision différente de ses thèmes et de nombreuses promesses ont été faite.

En attendant demain, le vote et le résultat nous vous proposons donc de faire une bref synthèse des propositions des deux candidats.

francois hollande salaire brut net 150x150 Présidentielle : les propositions des deux finalistesFrançois Hollande souhaite indéxé le montant du SMIC sur la croissance

François Hollande propose que le SMIC progresse en même temps que l’économie, il restera toujours indéxer en partie sur l’inflation. En revanche, il n’a pas annoncé de date concernant une éventuelle mise en application, car cela reste soumis à une commission entre entreprise et partenaires sociaux qu’il souhaite créer pour en débattre.

nicolas sarkozy salaire brut net 150x150 Présidentielle : les propositions des deux finalistesNicolas Sarkozy ne souhaite pas augmenter le SMIC directement

Nicolas Sarkozy ne souhaite pas augmenter le SMIC directement en revanche il souhaite baisser les charges salariales permettant aux salariés de gagner environ 70 euros en plus mensuellement ce qui correspond à une augmentation annuel de 840 euros.

Pour y voir plus claire voici un tableau récapitulatif de certaines propositions des deux candidats

PropositionsNicolas SarkozyFrançois Hollande
Mesure en faveur de l'emploi :Plafonner le cumul des aides sociales à un montant correspondant à 75% du montant du SMIC.Création de 150 000 contrats pour favoriser l'emploi des jeunes les moins qualifier.
Poursuivre le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux, pour réaliser des économies sur l'un des plus gros postes de dépenses de l'Etat.Embauche de 60 000 fonctionnaire pour faire baisser le chômage et relancer la consommation.
Obligation pour les personnes touchant le RSA d'éfféctuer 7h par semaine de travail d'intérêt générale.Création de 500 000 contrats dit génération. Formation d'un jeune par un sénior ce qui permet une exonération de charges pour les deux salaires pour l'entreprise.
Mesure sur les salaires :Intégration de la prime pour l'emploi dans les salaires des salariés touchant entre 1000 et 1400 euros par mois. Soit une augmentation d'environ 840 euros par anIndéxation du montant du SMIC sur la monté des prix et sur la croissance.
Mesure de lutte contre le chômage :Suppression des charges sociales pour l'embauche d'un salarié de plus de 55 ans.Augmentation des cotisations chômages pour les entreprises abusant excessivement d'emplois précaires.

Poster un commentaire

Liens Commerciaux

Menu

Derniers articles

Partenaires

Recherche